Abandonnés...

Abandonnés…

Nous n’aurions jamais dû revenir ici. Nous n’aurions jamais dû redescendre sur cette satanée planète. Plus rien n’est comme avant. Rien ne correspond aux descriptions des anciens…

Les villes ont disparu, laissant place à des tas de débris d’acier et de pierre. Et tous ces mutants. Mi-homme mi-monstre. Sanguinaires. Terrifiants…

Nous avons trouvé refuge dans une maison délabrée. Enfin… ce qu’il en reste. Entre les ravages du temps, les pillages et la radioactivité, c’est un miracle qu’elle tienne encore debout. Les bois sont attaqués par la moisissure et les insectes. Les murs et les plafonds s’effritent, gorgés d’eau. Quant au sol, il menace de s’effondrer sous notre poids à chacun de nos pas.

Mais depuis notre arrivée, c’est le seul abri digne de ce nom. Voilà cinq jours que nous sommes ici. Cinq jours que nous nous battons contre la météo épouvantable et les créatures ignobles qui grouillent dans les rues sordides…

La pluie ne cesse de tomber. Jour et nuit. Une eau acide et glacée qui nous pénètre le corps. Nous gèle de l’intérieur. Et nous brûle la peau… Nos vêtements ne servent à rien. Incapables de nous protéger. De nous réchauffer. Et avec tous ces monstres, hors de question d’allumer un feu…

Je n’ai pas dormi depuis notre atterrissage. Je survis grâce à un mélange infect de drogues, cocktail de notre médecin. Mais je ne tiendrais pas plus longtemps. Pas avec tous ces bruits sourds. Avec toutes ces ombres menaçantes…

Nous n’aurions jamais dû revenir ici. Nous n’avons plus notre place dans cet écosystème hostile. L’Homme ne pourra plus jamais vivre sur la Terre. Et nous, nous sommes irrémédiablement perdus… Condamnés à nous cacher dans ce taudis, dans l’espoir absurde de survivre encore quelques jours.

20 minutes chrono, sans relecture.

Texte de L.S.Martins.

Image par Rudy and Peter Skitterians de Pixabay : Abandonné Imeuble Pièce – Photo gratuite sur Pixabay

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.