Ange gardien ?

Ange gardien ?

Il avait perdu tout espoir… Il avait réussi à échapper à ses ravisseurs. Mais il était bien incapable de trouver son chemin à travers cette forêt sombre et effrayante.

Éric était un citadin. Jamais il n’avait mis les pieds en dehors de sa ville natale. Pourquoi l’aurait-il fait ? Il y avait tous ses repères, toutes ses habitudes… Il aimait la poésie des noms de rue, la beauté des jeux de lumière, le son jazzy des transports et des klaxons, le parfum si caractéristique des bords de mer…

Éric était né, avait grandi et habitait, aujourd’hui, dans le même quartier. Il adorait son quadrillage si parfait, les cris des marchands les mardi et jeudi matins… Personne ne l’avait jamais compris. Mais peu importe ! Il était heureux.

Ce matin, tout avait basculé. Lorsqu’il s’était réveillé dans cette cave sordide, silencieuse et humide, il était totalement perdu. Comment était-il arrivé ici ? Et pourquoi ?

L’odeur de la moisissure qui y régnait collait sa peau, se mêlant horriblement à sa transpiration. Il en avait la nausée… Il courait depuis des heures sans savoir où aller. Bien incapable de recouvrer son calme.

À bout de forces et assoiffé, il se laissa tomber sur le sol humide. Il avait perdu tout espoir… Jamais il ne reverrait toute la beauté de sa ville. Soudain, il était là ! Un cerf majestueux. Irréel. De sa lumière dorée, il éclairait le paysage réchauffant le cœur d’Éric. Et dans ses yeux… étrangement, il y lisait une bienveillance et une sagesse incroyable. L’animal semblait lui demander de le suivre. De lui faire confiance.

Qu’avait-il à perdre ? Si ce n’était sa raison ? Était-il une simple hallucination ? Ou son ange gardien ? Son sauveur ?

10 minutes chrono, sans relecture.

Texte de L.S.Martins

Image par peter_pyw de Pixabay : Fantaisie Cerfs Mammifères Des – Photo gratuite sur Pixabay

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.