Plus rien n'a de sens

Plus rien n’a de sens

Cette vieille pierre est aussi lourde que mon cœur. Aucun rebond. Elle a été engloutie par cette eau limpide, dessinant en surface ces quelques rides…

Ce que j’ai aimé ce lac. Ces couchers de soleil, les pieds dans l’eau. Nos fous rires. Nos parties de ricochets… Tu gagnais à chaque fois. Tu étais si habile. Mais jamais je n’ai voulu que tu m’apprennes. Trop fier. Trop sûr de moi. J’étais persuadé qu’à force de t’observer, je finirais, moi aussi, par y arriver. Quel idiot je faisais.

Je ne sais pas réellement pourquoi je suis venu ici ce soir. Peut-être par habitude… Peut-être dans l’espoir insensé d’entendre ton rire délicat. De revoir ton sourire… Mais tout ceci est impossible. J’en suis bien conscient.

Aujourd’hui, j’ai perdu ma meilleure amie, ma confidente, mon amour, mon amante… ma femme. C’était ton cœur, m’avaient annoncé les médecins. Il était fragile. Si fragile. Brisé par le chagrin. Consumé par la douleur. Car des parents ne devraient jamais survivre à leur enfant. Et encore moins à leur petit-enfant.

La vie ne nous a pas épargnés. Elle nous a arraché notre fils unique, son épouse et leur fille. Un ivrogne les avait fauchés. Ils n’avaient eu aucune chance…

Puis la folie t’a emportée. Elle t’a emmenée loin de moi. Loin de cette réalité insoutenable. Et moi, je n’ai pas su te retenir. Impuissant. Lâche…

Aujourd’hui, je le regrette, mais il est trop tard. Tu n’es plus là. Je suis seul. Perdu sans toi. Sans vous. Toute la beauté de ce coucher de soleil ne saurait réchauffer mon âme damnée. Mon âme meurtrie. Aujourd’hui, plus rien n’a de saveur. Plus rien n’a de sens.

15 minutes chrono, sans relecture

Texte de L.S.Martins

Image par strikers de Pixabay  : Lac Coucher De Soleil Roches – Photo gratuite sur Pixabay

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.