Quel cauchemar

Quel cauchemar

Comment suis-je arrivé ici ? Dans cette pièce aseptisée à la lumière aveuglante et au bruit strident – un bip-bip assourdissant et entêtant – équipée de ce matériel médical hyper Hightech. Un véritable décor de cinéma… Hallucinant !

Je suis allongé sur une table glacée. Couvert d’un simple drap blanc. Mon corps me fait terriblement souffrir. Il est si lourd. Engourdi… Il m’est si difficile de bouger. Pourquoi ? Que s’est-il passé ?

Une voix suraiguë résonne non loin de moi. Qu’elle est cette langue étrange ? Je suis incapable de comprendre les mots, mais l’intonation ne trompe pas. Si froide, emplie d’une telle colère. Je ne peux réprimer un frisson d’angoisse à l’entente de pas pressés se rapprocher de mon lit de fortune.

Une cacophonie effrayante retentit juste derrière. Des bruits d’instruments de torture, comme la fraise de mon dentiste… Je voudrais me retourner. Apercevoir ce qu’il m’attend. Mais je suis incapable de me relever.

Une douleur insupportable, une brûlure soudaine dans le bas-ventre, m’arrache un long cri d’agonie. Une décharge d’adrénaline électrise mon corps me libérant de mes entraves invisibles. Au-dessus de moi, des silhouettes fantomatiques jouent du bistouri. Que me font-ils exactement ? Et pourquoi suis-je incapable de parler ? De crier ?

Lorsque mes yeux se posent enfin sur moi, mon cœur s’est arrêté. Chacun de mes membres est détaché de mon tronc maculé de sang. Des cicatrices hideuses sur le torse. Je n’étais plus un homme. Je n’étais plus qu’un simple morceau de viande. Un cobaye…

15 minutes chrono, sans relecture.

Texte de L.S.Martins.

Image par Alan9187 de Pixabay : Science-Fiction Salle De Chirurgie – Photo gratuite sur Pixabay

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.