cité lointaine, perdue dans le ciel

La cité sans nom

Là-bas… Seuls, les plus sages osent s’y aventurer. Le chemin est long et périlleux, mais le voyage en vaut-il la peine ? Cité aux mille tours étincelantes qui effleurent les cieux… Côtoient les Dieux. Nous, humbles mortels, y avons-nous notre place ?

Mon grand-père nous a racontés maintes fois, qu’un jour, il s’y rendrait. Qu’il gravirait allègrement les montagnes arides. Combattrait vaillamment les monstres tapis dans l’ombre. Qu’il franchirait sans peur, aucune, la forêt maudite pour, à l’instar de son père et son grand-père, atteindre le firmament…

Aujourd’hui, c’est moi qui conte ces merveilleuses légendes à mes petits-enfants. Que je vais rejoindre mes vénérables aïeux dans cette paisible cité sans nom, pour vivre librement parmi les nuages et les étoiles. Que je prendrais pour seul bagage mon courage et leur amour pour partir sur les traces de mes ancêtres.

Guettez, lorsque le ciel est flamboyant, le donjon là-bas. Je m’y posterais chaque soir pour vous faire signe, jusqu’au moment où, à votre tour, vous devrez braver tous les dangers.

Texte de L.S.Martins

Image par Enrique Meseguer de Pixabay

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *