Dualité du chevalier

La dualité du chevalier

Le regard éperdu d’une fille ingénue est le plus fabuleux cadeau des Dieux… Son sourire, empli de tendresse, suffit à réchauffer mon cœur meurtri. Dans ses yeux, on y devine l’image d’un homme brave et noble. Un homme qui, tel un ange gardien, vole au secours des plus démunis, se bat pour l’honneur d’une princesse… Son épée, sûre et juste, au service des plus faibles.

Mais cette sensation délicieuse n’est que de courte durée. Même le plus beau des visages ne saurait effacer la noirceur de mon être. Tant de souvenirs sanglants, de viles manipulations, de pièges immondes… Derrière ce masque de bravoure, se cache un homme détruit… Hanté par des fantômes… Tourmenté par la mort. Car même si les intentions demeurent les meilleures, toutes ces batailles ne sont que des meurtres parfaitement orchestrés. Une danse macabre à laquelle je me suis trop donné.

Aujourd’hui, mon heure a sonné. Je le sais. Je le sens. Ce sera mon ultime combat. Mais cette fois-ci, un seul ennemi. Le pire de tous… Moi. Qui suis-je en réalité ? Ange ou démon ? Les deux peut-être… Mais suffisamment pieux, je l’espère, pour que sauve soit mon âme.

Texte de L.S.Martins

Images par Yuri_B de Pixabay 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *