Jeune fille avec un loup

La jeune fille au loup

Alécia… Pour moi, la plus belle femme du village. Pour les autres, une sorcière méprisable. Elle vit au fond des bois, dans une vieille chaumière entourée de lierre. Seule parmi les loups. Orpheline depuis son plus jeune âge, elle puise ses connaissances mystiques dans les grimoires de ses aïeux. Elle parle aux animaux et aux plantes, danse nue sous la pleine lune et chante au levé du jour. Elle est pure magie… Pur enchantement.

Chaque jour, inlassablement, elle vient sur le marché, proposer ses services : potions de guérison, herbes médicinales, onguents magiques… Personne n’ose s’arrêter sur son étale. Les gens passent rapidement en la dévisageant, de peur qu’elle ne leur jette un sort j’imagine. Et chaque jour, elle repart, sans un sou mais d’un pas assuré, dans ses bois. Accompagnée de son merveilleux loup gris, au milieu de la foule hostile, elle est pensive. À quoi peut-elle rêver ?

Ce matin, l’un des paysans de notre village, un idiot notoire, la bouscula brutalement. Toutes ses marchandises roulèrent au sol, dans la boue. Ils se mirent à rire, la pointant du doigt. Mais elle ne dit rien. Elle réunit en silence ses affaires. Comment peut-elle garder son sang-froid devant tant de méchanceté ? Je me suis alors précipité pour l’aider et lui proposer de la raccompagner. Elle me sourit et accepta.

En chemin, je ne pus m’empêcher de la questionner.

  • Pourquoi viens-tu chaque jour ici ? Ils te méprisent et se moquent de toi… Et pourtant, tu es toujours si calme et gentille…
  • Parce que parmi eux, certains ont besoin de mon aide. Ils me méprisent simplement parce qu’ils ne me comprennent pas… Ce qui est différent peut être effrayant. Ce n’est pas réellement leur faute. Alors comment leur en vouloir ?

Elle est pure magie… Pur enchantement… Pur sagesse.

Texte de L.S.Martins

Image par Mark Frost de Pixabay 

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *