Roman

Tome 1 – La naissance de Tinúviel

Résumé

Un crash, une rencontre et une prophétie suffirent à bouleverser la vie de Sarah. Pilote à ses heures perdues, elle navigue entre les sombres secrets de son passé et les mystères de son avenir. Dans sa quête de la vérité, elle découvrira à ses dépens les dualités qui régissent notre monde : la Vie et la Mort, la Magie éthérée et l’Obscurité, les Peuples d’ici et d’ailleurs … et se trouvera, malgré elle, au cœur d’une guerre sanglante qui forgera son destin.

Préambule

Lorsque j’ouvris les yeux, je fus soudain prise d’un violent vertige. Un bruit sourd insoutenable vrombissait à mes oreilles. Quelle en était l’origine ? Qu’avait-il bien pu se passer ?

Je voulus me relever, mais mon corps ne répondait pas. Une douleur effroyable m’arracha un cri et me fit renoncer. J’étais allongée dans une forêt sombre et terrifiante, seule et incapable du moindre mouvement. Un sentiment de panique me saisit, et brusquement tout me revint.

Mes instruments de vol en panne… Ce brouillard épais si soudain… Mon avion perdant de l’altitude… Le choc… Et puis le noir absolu. Comment avais-je pu sortir de l’appareil ? Je n’en avais aucun souvenir.

Le sol autour de moi était couvert de sang. Mon sang… L’un des débris de l’appareil m’avait perforé l’abdomen. Comment avais-je réussi à ramper jusqu’ici ? Où avais-je trouvé la force ? La peur de mourir peut-être… Ayant survécu au crash, je n’avais pas voulu prendre le risque de périr dans les flammes en cas d’explosion. Décidément, il devenait urgent que j’arrête les films américains…

J’avais trouvé refuge au pied d’un arbre plusieurs fois centenaire. Ses puissantes racines formaient une cage autour de moi, me protégeant des éventuels prédateurs qui peuplaient cette forêt. Sans réfléchir, j’avais arraché l’énorme morceau de métal figé dans mon corps. Quelle idiote ! Cela n’avait fait qu’aggraver l’hémorragie. Je vivais mes derniers instants dans cette jungle immense, seule.

Seule ? Vraiment ? Pourquoi ce sentiment étrange que l’on m’observait ne me quittait plus depuis mon réveil ? Qui était là ? Et pourquoi ne venait-il pas à mon secours ?

À bout de forces, je me laissai partir. Le froid mordait mon corps, quelle sensation curieuse ! C’était loin d’être aussi désagréable que je l’aurais pensé. Le stress, la culpabilité, la tristesse… Tous ces sentiments si néfastes et pourtant si présents dans ma vie me laissaient enfin tranquille. Une étrange paix intérieure m’envahit. Quelle ironie ! Ma mort me semblait plus douce que ne le fut ma vie. Mes dernières pensées furent pour Al. Et dans un ultime soupir, un mot se dessina sur mes lèvres.

Adieu…

Mis à jour le 16 septembre 2020

One Comment

  • Cédric

    Ce premier tome est absolument génial.
    Les personnages sont bien amenés et la progression bien gérée.
    On ne demande qu’à pouvoir lire la suite !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *