vampire

Les vampires

Origine

Les vampires sont les descendants des Gardiens de Gallja. Il s’agit d’une mutation génétique transmise lors de la transformation. Tous les humains ne présentent pas les caractéristiques génétiques nécessaires, et seuls certains d’entre eux peuvent se transformer en vampires. Les autres deviennent des monstres incontrôlables ou meurent dans des souffrances effroyables.

Transformation

Il s’agit d’un processus long et douloureux.
– Étape 1 – Analyses : il est nécessaire de s’assurer que le futur vampire (natif) est bien compatible génétiquement, sans quoi, la transformation est interdite.
– Étape 2 – Préliminaires : le vampire créateur devra s’abreuver du sang du natif jusqu’à ce que ses battements de cœur soient à peine perceptibles. En général, le corps humain est pris de convulsions avant que le cœur ne s’arrête.
– Étape 3 – Renaissance : pour que la mutation génétique se fasse, il faut que le natif se nourrisse du sang de son créateur. La mutation ne prend que quelques minutes, provoquant la mort du natif. Lorsqu’elle est terminée, les canines apparaissent et le natif se réveille. À ce moment, il peut se nourrir de sang humain.
– Étape 4 – Contrôle : le natif devra être isolé jusqu’à ce qu’il soit capable de contrôler sa soif. Cette étape varie entre 24 h à plusieurs semaines. D’après nos observations cela dépend du créateur : plus il est puissant et plus le contrôle est difficile.

Physiologie

Les vampires les plus jeunes doivent se nourrir au minimum toutes les 12 h, sans quoi leur force vitale s’affaiblit les transformant peu à peu en des créatures dégénérées (le cerveau est le premier organe touché.), état non-réversible. Passé un certain âge (10 ans d’après nos observations), ils peuvent rester 72 h sans se nourrir, mais leurs forces s’amenuisent rapidement.
Les vampires éprouvent le besoin de se reposer. Cela semble être lié à leur capacité exceptionnelle de régénération. Nous avons pu observer la formation d’un nouveau membre après amputation. Pour un bras, par exemple, il faut compter plusieurs jours (6 maximum).
Respirer n’est pas un besoin vital pour les vampires. Par contre, leurs poumons semblent toujours fonctionner, leur permettant de jouir pleinement de leur odorat surdéveloppé.
Le plus déstabilisant d’un point de vue purement scientifique est la capacité des vampires mâles âgés de moins de 100 ans à procréer. L’accouplement d’un jeune vampire et d’une humaine donne naissance à une goule (cf. article sur les goules).

Caractéristiques

Un vampire lambda est capable de : 
– se déplacer à plus de 50km/h,
– porter 1 à 2 tonnes,
– voir à une distance de 3 à 10 km pour les plus puissants,
– entendre les ultrasons.
Pour les plus puissants, il semblerait qu’ils soient également capables de planer sur de brèves distances.
Les Gardiens de Gallja détiennent un pouvoir télépathique leur permettant de communiquer entre eux et de donner des ordres à leurs descendants seulement. Les vampires quant à eux n’ont pas hérité de ce don.

Faiblesses

Contrairement aux légendes, un vampire ne craint ni la lumière du soleil (Il est seulement plus faible et fatigué.), ni les symboles religieux, ni les pieux en bois dans le cœur.
Ils sont capables de se régénérer sauf en cas de décapitation qui leur est fatale, tout comme une lame dans le cœur. Mais seul l’argent est réellement efficace. L’explication viendrait du fait que ce métal n’existe que sur Terre, d’après les informations données par les Gardiens de Gallja.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *