Lever de lune

Lever de Lune

Quelle pure beauté… Je ne me lasserai de ce spectacle féerique dont je suis l’unique témoin. L’univers se dévoile à moi l’espace de quelques instants, me faisant presque oublier l’atrocité de mon sort.

Notre mission était des plus simples : s’assurer que cette planète pourrait un jour être habitable. Sur le papier, elle semblait idéale : présence d’eau, température et composition de l’air ok… Mais la réalité était tout autre !

Nous avons atterri en fin de journée, subjugués par un coucher de lune. Tout nous semblait parfait… Alors, impatients que nous étions, nous avions enfilé nos combinaisons pour faire un tour. La gravité, quelque peu différente de celle de la Terre, ne nous posa aucun réel problème. Nous éprouvions la sensation agréable d’être plus légers, cela en était presque amusant. Diana en profita pour recueillir les premiers échantillons de terre et d’eau. Henry, lui, réalisa quelques analyses de l’air. Thomas et Sarah partirent à la recherche de quelques espèces animales et végétales. Quant à moi, je fis le tour de notre vaisseau, afin de m’assurer que tout allait bien.

À leur retour, l’espoir avait déserté leur regard. Que s’était-il passé ? Diana m’expliqua qu’il y avait un problème avec la composition du sol. Aucune plante de chez nous ne pourra jamais y pousser. Quant à l’eau, la purifier lui semblait impossible… Thomas et Sarah confirmèrent immédiatement ses dires. Ils n’avaient vu aucune flore à la surface. Quant à la faune, rien que de petits spécimens étranges dont le régime alimentaire demeurait un mystère. Encore un échec… Mais nous y étions préparés. Ce n’était pas la première planète que nous visitions !

Nous étions en train de dîner, lorsque toutes les alarmes se mirent à retentir. Un disfonctionnement ? Impossible j’avais tout vérifié ! Et pourtant… Les lampes s’éteignirent, nous plongeant dans une atmosphère des plus lugubres. Arrivé au poste de commandement, je découvris avec horreur que la console avait été saccagée. Les boucliers avaient été désactivés. Nous étions des plus vulnérables sur cette planète devenue hostile ! Une épouvantable tempête s’était levée, faisant tournoyer sable et roche. Sans nos défenses, notre astronef allait se faire détruire et nous avec ! Sans plus attendre, je courus remettre le courant. J’avais peu d’espoir, mais je devais essayer…

Lorsque la lumière revint enfin, je me redressais, soulager, et puis plus rien… Le black-out total ! Un coup sévère sur la tête m’avait fait perdre connaissance.

Que s’était-il passé ? Eh bien… L’un des membres de mon équipage nous avait trahi. Il me laissa pour mort, avant de s’attaquer aux autres. À mon réveil, j’étais l’unique survivant au cœur d’un vaisseau en ruine… Et malgré toutes mes recherches, jamais je n’ai saisi les motivations de Thomas… Ni même retrouvé son corps !

Texte de L.S.Martins

Image par Lars_Nissen de Pixabay 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *