Médiums

Page déchirée du journal d’un jeune mage

Encore une vision terrible… sombre… entachée de sang et de mort. Cela fait déjà plusieurs jours que ces images me hantent, sans en comprendre le sens : notre belle citée dévorée par les flammes ; des corps éventrés, mutilés peuplant les rues ; des fossoyeurs, ces saletés de démon, tels des vautours guettant les derniers instants de vie des quelques survivants ; et Hylis, la chef des protectrices, allongée sur le sol, le regard vide, une flèche en plein cœur…

La mort d’Hylis a déjà été prédite par l’un de mes frères. Une vision sur le destin d’Idrysia, je crois, l’une des guerrières les plus redoutables de notre époque. S’agit-il de la même bataille ? Maitre Aragione semble le penser. Alors que j’étais en état de transe, j’ai entendu sa voix dans ma tête. Il ne s’adressait pas vraiment à moi, c’était plutôt une sorte d’incantation magique dans un langage qui m’était étranger. J’ai senti une terrible douleur sur la poitrine, une brûlure… et puis plus rien. Le calme était revenu… j’étais sur mon lit au centre des vestiges d’un rituel obscur : sur la table de chevet près de moi de l’encens fumait encore et des symboles mystiques recouvraient les murs ; sur mon torse avait été tatoué un sceau ancien, l’œil de Karama… l’œil de vision.

Seul un grand mage est capable d’en maîtriser le pouvoir sans quoi le porteur prend le risque de devenir fou. Aragione… aucune magie ne lui est inconnue. Il serait même capable de maîtriser le temps et de faire parler les morts… Est-il encore humain ? je ne saurais le dire. Je n’ai jamais eu l’occasion de le rencontrer. Certains de mes frères racontent qu’après s’être gravé l’œil de Karama sur le front il se serait crevé les yeux pour ne plus être distrait par la futilité de la réalité, il y a de cela une centaine d’années.

Je comprends mieux aujourd’hui. Tout me semble si clair, si limpide… Même ma vision… je sais à présent ce qu’il va se passer. Une guerre terrible se prépare…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *