Porte Steampunk

Mon destin

« Ça y est ! J’y suis enfin. »

Après avoir traversé péniblement la forêt des songes, franchi le précipice du passé et gravi les cent-une marches de l’avenir, la porte massive du temple des maîtres du temps se dressait fièrement devant moi. J’avais prouvé ma valeur et bravé tous les obstacles, et pourtant, j’étais incapable de pénétrer ce lieu magique.

Les maîtres du temps… Magiciens capables de déchiffrer le passé et de voir l’avenir. Les légendes racontent que ce ne sont plus des hommes… Qu’ils ne sont plus que pur esprit voyageant d’une réalité à l’autre et que leur corps n’est qu’une ancre dans la nôtre.

« Plus que quelques pas et j’aurai enfin mes réponses », me soufflais-je.

Les rouages se mirent soudain à tourner, dans un bruit sourd de métal. Une complainte hypnotique bien qu’effrayante. Les trois cadrans s’arrêtèrent net sur trois dates différentes : le jour de ma naissance, aujourd’hui et… Serait-ce celle de ma mort ? Impossible, pas maintenant… La porte s’ouvrit doucement, laissant passer une fine lumière bienveillante.

« Entre mon enfant. Tu n’as rien à craindre. Tu es l’un des nôtres. ».

Cette voix… Je l’avais déjà entendu, dans mes rêves les plus étranges. Depuis ma plus tendre enfance, elle berçait mes nuits. Pourquoi ? Qu’y était-ce ?

Brusquement, mon corps s’effondra et je me sentis partir. Tout devint limpide. J’étais enfin à ma place… En paix.

Texte de L.S.Martins

Image par Prettysleepy de Pixabay 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *