Soir de Pleine Lune

Soir de Pleine Lune

Ce soir, nous nous sommes tous réunis au sommet du mont Kawaka pour célébrer la pleine lune. Ce soir, nous entrons dans le monde des morts…

Nous dansons autour d’un grand feu, bercés par le son du tambour, guidés par un puissant chant chamanique. Nous vénérons ces cieux si paisibles et honorons nos chers défunts.

J’entrais peu à peu dans une transe hypnotique. La fumée du calumet. Le battement du tamtam mêlés à ceux du cœur de la Terre… Tout me semblait si lointain, comme si je m’en éloignais lentement.

Je me tenais, seul, face à l’immensité du monde. Le ciel, illuminé par des milliers d’étoiles, éclairé par cette lune majestueuse, me tendait les bras. Quand soudain, un bruit étrange brisa le silence et me fit sursauter. Une chouette aux grands yeux jaunes s’était posé non loin de moi, sur une vieille branche morte. Elle me regardait fixement sans bouger.

Quel animal fabuleux… Je ne pus m’empêcher de l’observer longuement. Mais un détail me troublait. L’expression dans son regard me semblait familière. Pourquoi ? Je me rapprochai doucement et compris. Sora… Elle avait les mêmes yeux que ma grand-mère. Symbole de protection et de clairvoyance, mais également synonyme de mort… Que me voulait-elle ?

Lorsque je tendis la main vers elle, elle s’envola et me tourna autour. Qu’essayait-elle de me dire ? Voulait-elle que je la suive ? J’ouvris la bouche pour la questionner, mais aucun son n’en sortit. Pourquoi ? Sentant ma détresse, la chouette se posa sur mon épaule et tout devint limpide.

Elle était venue à moi pour me guider… Pour accompagner mon esprit à travers le cosmos… Vers le repos éternel.

Texte de L.S.Martins

Image par mollyroselee de Pixabay 

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.