Rencontre avec Léa

Nouvel exercice de la masterclass : Exercice d’observation

« Observer de loin une personne que vous ne connaissez pas et essayer de déduire qu’elle est sa vie, ses défauts, ses qualités, son secret, ses rapports avec ses parents, son plat, son film, citation préférée…« 

Voilà le résultat :

Assise sur la terrasse d’un café, je scrute mon entourage à la recherche de la personne qui m’inspire le plus. Mon regard s’arrête alors sur une jeune fille brune, de 22 ou 23 ans, seule, assise devant un café noir et une viennoiserie. Elle est plongée dans la lecture de plusieurs livres. Une étudiante ? Étrange, en cette période de l’année. Les examens sont terminés Pourtant, elle prend des notes tout en parcourant les différents ouvrages face à elle. Elle semble contrariée par ce qu’elle découvre.

Étrangement, je me laisse prendre au jeu… jai envie de la connaitre. Léa est une jeune étudiante qui prépare son mémoire de fin d’année en histoire. Venue à Chambéry pour ses études, elle vit dans un studio en centre-ville avec son chat Ally, blanc d’après les poils sur son tee-shirt noir. Elle a fait de son appartement un véritable petit cocon, mais elle aime travailler dehors, profiter du soleil et de la foule… cela lui permet d’oublier sa solitude. À 18 ans, elle avait tout laissé derrière elle pour son rêve, famille, amies, et petit copain… Aujourd’hui, elle consacre tout son temps à ses études. Elle sort peu : quelques instants chez ces parents pendant les vacances, ses « réunions » de travail avec Yohann et Lucie et ses habituels « bains de foule » en terrasse.

Son téléphoneposé sur la tablesonne. De ma place, je n’entends que ce que Léa répond : Allô maman. Ça va ?… Non pas ce week-end trop de travail Oui, je sors maman… Lucas ? Non aucune nouvelle. Pourquoi ? … ok Bonne fin de journée maman bisous.

Un voile de tristesse passe sur le visage de la jeune fille. Qui est Lucas ? Son petit copain de l’époque ?

Un jeune homme s’approche d’elle.

Salut Virginie !

Raté ! Elle lève les yeux et sourit.

Salut chéri…

Le jeune homme se baisse vers elle, lui pose un léger baiser sur les lèvres puis s’assied à coté d’elle.

Tout va bien ?

Son sourire s’efface et une larme coule sur sa joue.

Je viens de parler à ma mère Lucas ne va pas bien

Mal à l’aise, je décide de leur laisser de l’intimité et abandonne l’exercice. Je ne saurai pas qui est Virginie, mais j’ai eu la chance de faire la connaissance de Léa, cette jeune femme timide et solitaire passionnée d’histoire.

4 Comments

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *