Les ruines de son passé

Les ruines de son passé

Cette terre, il la connaissait par cœur. Et pourtant, ce matin-là, il était incapable d’en reconnaître les courbes. Les odeurs qui flottaient dans l’air lui étaient parfaitement inconnues. Quant aux jeux de lumière, ce spectacle enchanteur, c’était la première fois qu’il prenait le temps d’en profiter.

Hier encore, des champs verdoyants s’étendaient à perte de vue. Le ciel était clair. Sans aucun nuage. Sans aucune poussière. Un soleil radieux inondait le paysage et un doux vent chaud jouait avec les feuilles multicolores des arbres fruitiers.

Éric fermait les yeux, tentant de se remémorer le chant des oiseaux et l’odeur sucrée des fleurs tendres. Il se tenait debout, les pieds nus sur le sable brûlant. Seul devant les restes fumants de son passé.

Après la catastrophe, il n’avait pu se résigner à quitter sa terre natale. Enfin… ce qu’il en restait. Tout avait été soufflé. Tout avait disparu. Il ne restait que quelques vieilles pierres et des arbres morts. Et tous étaient partis. Tous, sauf Éric…

10 minutes chrono, sans relecture.

Texte de L.S.Martins

Image par Free-Photos de Pixabay : Arbres Morts Sec Déserté – Photo gratuite sur Pixabay

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.