la synthé

La synthé

Première journée de patrouille en compagnie de ma délicieuse équipière, Léila, et de ses deux immondes bestioles Rex et Hax. Programme chargé : des dizaines de monstres écrasés… Des infectés massacrés et un quartier nettoyé. Difficile d’imaginer que cette ville a pu, un jour être, illuminée et pleine de vie !

Nous regagnions la base, lorsque je l’aperçus. Une jeune femme perchée sur les restes d’un vieux pont, non loin des seuls immeubles encore éclairés. Accompagnée d’un drone et robot, modèle 10G23, elle surveillait le nord de la ville. Surement à la recherche de quelques fugitifs à éliminer. Désolés pour toi, ma belle, mais aucun d’entre eux n’a pu nous échapper !

Elle tourna la tête, et nos regards se croisèrent. À ce moment précis, la ressemblance avec ma partenaire me saisit ! Ses yeux sombres, son visage fin et gracieux, sa mâchoire puissante…

  • Eh, Léila, je ne savais pas que tu avais une sœur qui s’était elle aussi engagée !
  • De quoi tu parles ? me répondit-elle sans quitter la route des yeux.
  • De la nenette, là-haut avec le drone…

Elle explosa de rire. Un rire sonore et forcé qui me fit froid dans le dos. Elle se tourna vers moi et me laissant un regard dédaigneux.

  • Oh, c’est mignon… Tu m’as prise pour une humaine… dit-elle d’un ton mielleux.
  • Quoi ? Tu es…
  • Une synthétique… Un clone… Appelle-moi comme tu veux ! J’en ai rien à foutre ! Je fais partie des 50 modèles de base. Mais heureusement, nous sommes toutes très différentes. D’ailleurs, tu es un chanceux !
  • Pourquoi ?
  • Parce que je suis la plus sympa de toutes sur cette base ! Je te déconseille d’approcher les autres si tu veux garder tes bijoux de famille.
  • Super… soufflais-je. J’aurais dû m’en douter ! Une femme ne peut pas être aussi forte !
  • Je dois me sentir flattée ou insultée ?
  • Comme tu veux !

Le reste du voyage se fit dans le silence. Le capitaine allait m’entendre ! Il aurait pu me prévenir que j’allais faire équipe avec une synthé ! Putain, mais dans quelle galère je m’étais encore embarqué !

Texte de L.S.Martins

Image par Mark Frost de Pixabay 

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.